Chauffe-eau thermodynamique : pourquoi c’est une bonne idée ?

Chauffe-eau thermodynamique

De plus en plus privilégié comme une solution de référence dans les logements neufs, le chauffe-eau thermodynamique (CET) est un dispositif salutaire pour réaliser des économies d’énergie. Grâce à sa technologie et à ses caractéristiques techniques, il possède de véritables avantages d’un point de vue énergétique et environnemental. Voici les raisons pour lesquelles ce système de chauffage constitue une option intéressante en termes de production d’eau chaude.

Offre des avantages en termes d’économie d’énergie

Bien choisir son système de chauffage d’eau chaude est un point essentiel pour profiter d’une production d’énergie efficiente. Le chauffe eau thermodynamique fonctionne sur le même principe que la pompe à chaleur (PAC) aérothermique. Pour exploiter correctement votre matériel, la température de la pièce doit être stable (comprise entre 5 et 35°C). L’installation du chauffe eau thermodynamique présente de réels avantages en termes de consommation d’énergie. C’est une bonne alternative pour faire baisser le budget alloué à vos dépenses en matière d’électricité. L’appareil offre une consommation électrique plus intéressante que celle d’un chauffe eau classique. Il est possible de réaliser jusqu’à 70% d’économie, autrement dit de diviser par 3 ou 4 vos factures. Même s’il est un peu coûteux à l’achat, l’appareil peut être facilement rentabilisé au bout de 4 à 5 ans. Le rendement du matériel dépend de son coefficient de performance (COP) et du temps de chauffe. L’indicateur COP sert à évaluer le ratio entre la production de chaleur dégagée et la quantité électrique consommée. Pour garantir un bon fonctionnement de l’appareil, l’indice COP doit être compris entre 3 à 4. Cela veut dire que pour 1kWh d’électricité consommée, la machine restitue entre 3 et 4 kWh. Ces éléments justifient pourquoi parmi les appareils écologiques existants pour la production d’eau chaude sanitaire, le chauffe-eau thermodynamique représente une réponse favorable pour de nombreux ménages.

Représente une source écologique

Le chauffe-eau thermodynamique puise les calories dans l’air ambiant, une ressource intarissable et permanemment gratuite. L’air naturel étant une énergie propre, le cumulus thermodynamique produit une énergie renouvelable qui respecte l’environnement. Il répond à la réglementation thermique de 2012 (RT 2012) dont l’objectif est de limiter la consommation énergétique en privilégiant des équipements performants, mais moins énergivores. En comparaison des appareils utilisant les énergies fossiles (gaz, fioul, etc.), le chauffe-eau thermodynamique rejette moins de monoxyde de carbone. Ceci permet de réduire de 20 fois moins les gaz à effet de serre.

Garantit un excellent confort

Le CET est un appareil qui peut être utile et pratique quotidiennement, car il est manuellement programmable en fonction des différents moments de la journée. Pour mieux profiter du confort qu’apporte le chauffe-eau thermodynamique, il est conseillé de définir préalablement vos besoins afin de choisir l’offre la mieux adaptée pour votre foyer. En choisissant le modèle qui convient à la configuration et au nombre de personnes occupant votre logement, vous pourrez jouir d’un mieux-être. En effet, même si ce chauffe eau présente de véritables atouts, il faut savoir qu’il n’est pas forcément adapté pour toutes les habitations. En période hivernale, il peut être nécessaire d’associer une résistance électrique pour compléter vos besoins en eau chaude. Cette technologie d’appoint vous permettra de bénéficier d’un confort optimal indépendamment des saisons de l’année. Son installation ne requiert pas de combustible, ce qui vous dispense de le raccorder à un système d’évacuation de fumée.

Permets de bénéficier des aides de l’État

La loi de Transition énergétique pour la croissance verte prévoit que tous les logements soient conformes aux normes énergétiques « bâtiment basse consommation » d’ici l’an 2050. Les pouvoirs publics ont donc pris des mesures pour contraindre les fournisseurs d’énergie et les constructeurs d’ouvrages à soutenir la démarche en faveur des bâtiments à énergie positive (BEPOS). Désormais, cet arrêté exige que tous les immeubles privés et publics fassent preuve d’exemplarité énergétique. Les ménages souhaitant réaliser des travaux de rénovation ou de remplacement de leurs vieux équipements de chauffage peuvent solliciter certaines aides gouvernementales. Le cumulus thermodynamique répond aux exigences de la réglementation thermique et offre une bonne efficacité thermique. Ces subventions sont octroyées à la plupart des foyers (modestes et très modestes) sous certaines conditions. Quelle que soit la prime dont vous souhaitez bénéficier, il faut forcément faire réaliser vos travaux par un spécialiste agréé RGE (reconnu garant de l’environnement). Faire appel à un technicien garantit que votre appareil respectera les normes prescrites et qu’il n’aura aucun impact néfaste sur l’environnement. Voici quelques aides financières mises à disposition des foyers dans le cadre de l’installation d’un chauffe eau thermodynamique.

• Le Prêt à taux zéro (PTZ) : c’est un crédit bancaire sans intérêt pouvant atteindre 50 000 € en fonction des travaux de rénovation ou d’aménagement que vous envisagez d’effectuer. Le PTZ a évolué depuis le 1er mars 2019 et sera accessible jusqu’en 2023. Toutefois, les nouvelles dispositions prévoient quelques modifications, notamment la suppression du « bouquet de travaux ». Cela veut dire que le souscripteur n’est plus obligé d’effectuer plusieurs travaux de rénovation avant de bénéficier du crédit. De plus, ce prêt est remboursable sur une période de 15 ans et peut être cumulé avec un éco prêt complémentaire.

• La TVA à taux réduit de 5,5 % : elle permet de réduire de 5,5 % le montant des travaux réalisés dans le cadre d’une amélioration de performance énergétique. Pour être éligible à la TVA à 5,5%, il faut être propriétaire occupant, bailleur ou locataire d’un logement construit depuis plus de 2 ans. • La Prime d’énergie : c’est un dispositif mis en place par les fournisseurs d’énergie dans le cadre des certificats d’économie d’énergie CEE). Les travaux d’installation de chauffe-eau thermodynamique sont éligibles à cette offre. La demande doit se faire avant toutes signatures de contrat. Le but de cette prime est d’encourager les ménages à réaliser des travaux d’économie d’énergie.

• MaPrimeRenov : Le dispositif peut être accordé à tout propriétaire voulant acquérir un chauffe-eau en vue d’assurer l’équilibre énergétique de sa résidence. Le bénéficiaire doit occuper un logement situé en France et datant de plus de 15 ans, à titre de logement principal. 

Pompe à chaleur : comment réduire sa consommation énergétique ?
Pourquoi choisir une pompe à chaleur air eau ?